PARTENARIAT

Réseau partenarial

Le réseau de partenaires, construit au fil des années, des services et des pratiques, constitue une pierre angulaire du travail de Parcours de femmes. Il vise à réduire les exclusions sociales et économiques qui frappent notre public et s’étend sur le département, la région et parfois même au-delà. Selon les besoins repérés, nous dirigeons notre public vers l’un de nos partenaires en fonction de sa spécificité et de son expérience. Des bilans et/ou des synthèses peuvent être mis en place.

Le champ d’intervention et le degré d’implication de chacun sont donc très divers et liés aux domaines d’intervention généraux de l’association. Cette liste n’est donc pas exhaustive.

• Administratif : CAF, Pôle emploi, CPAM, Mairies, CCAS, etc.

• Emploi /Formation : Pôle emploi, Mission locale, R’libre, Interm’Aide, ILEP, INSTEP, etc.

• Famille : CAF, ARPEJ Point-Parents, Centres médico-psychologiques régionaux, SMPR, assistants sociaux de secteurs, UTASS, UTPAS, foyers d’hébergement ou assistantes maternelles en charge des enfants, PJ 59, Relais Enfants-Parents, etc.

• Information :

- Dans le cadre de l’accompagnement des femmes : Centre d’Information Droit des Femmes et de la Famille (CIDFF), Maisons de Justice et de Droit, CRIJ, etc.

- Dans le cadre des actions de sensibilisation du grand public : Génépi, Trait d’Union, Observatoire International des Prisons (OIP), Point accueil Oxygène, PJ 59, aumôneries catholiques, musulmanes et protestantes des prisons, Association Nationale des Visiteurs de Prisons (ANVP), Secours Catholique Département prison, écoles supérieures et centres de formation, etc.

• Logement : Partenord Habitat, Lille Métropole Habitat, AES du Nord, DDCS, Préfecture du Nord, SIAO, Emmaüs, Service d’urgence 115, Fondation de France, Caisse d’Epargne Nord France Europe, etc.

• Santé : Le Pari, Centre d’information et de traitement des dépendances (CITD), Médecin Solidarité Lille, Boris Vian, Le Cèdre Bleu, le SMPR des établissements pénitentiaires, etc.

• Soutien et relation d’aide : ANVP, Centres médico-psychologiques, Le Mouvement du Nid, Le GPAL, etc.

• Urgence : Secours Populaire, Secours Catholique, Croix Rouge, Restos du cœur, SOS Voyageurs (SNCF), SPIP du Nord (convention de partenariat pour la pris en charge de certains frais), etc.

Sans oublier les partenaires Justice (SPIP, avocats).

Dans la mesure où le siège social de Parcours de femmes est basé à Lille, et où l’association ne compte qu’une seule chargée d’insertion pour mener les actions d’accompagnement en direction du public, le partenariat régulier est localisé à Lille et dans sa proche agglomération. Cependant, dans la mesure où le public est majoritairement originaire de toute la région Nord-Pas-de-Calais, la chargée d’insertion est amenée à rechercher et à contacter des structures dans tout le département du Nord et du Pas-de-Calais afin de travailler le projet de sortie des femmes qu’elle accompagne. Les champs d’intervention sont alors aussi divers que les situations individuelles rencontrées.

Parcours de femmes adhère également à la FARAPEJ (Fédération des Associations Réflexion Action Prison Et Justice). Aider les détenus et leurs familles, limiter les effets déstructurants de la prison, réfléchir sur l’évolution de l’idée de la justice et de son application, tels sont les objectifs des associations regroupées au sein de la FARAPEJ qui regroupe une soixantaine d’associations réparties sur toute la France. Celles-ci agissent en faveur des personnes détenues ou libérées et de leurs familles en essayant, notamment, de maintenir ou restaurer les liens sociaux et familiaux. Elles proposent de l’aide aux familles lors de leurs visites en prison, participent à l’accompagnement des détenus, en prison puis lors de leur libération. Elles gèrent des lieux d’accueil et des solutions d’hébergement transitoire. Elles facilitent la réinsertion à la sortie de prison et contribuent à la prévention de la récidive. La FARAPEJ souhaite aussi informer le grand public, et nourrir le débat citoyen sur le rôle de la justice, le sens de la sanction pénale et de la prison, en s’appuyant principalement sur la Déclaration des Droits de l’Homme. Elle affirme que toute personne a droit au respect de sa dignité et que toute personne, qui a payé sa dette envers la société, mérite une nouvelle chance.

En 1991, la FARAPEJ a été à l’initiative de l’organisation de la Journée Nationale Prison qui a toujours lieu aujourd’hui, traditionnellement la dernière semaine de novembre.

 

Partenaires financiers

Collectivités territoriales

- Conseil Général du Nord

- Conseil Régional du Nord / Pas-de-Calais

- Ville de Lille : Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD) / Délégation Droits de l’Homme / Délégation Droits des Femmes

 

Services de l’état

- Fonds Interministériel de la Prévention de la Délinquance (FIPD)

- CAF du Nord

- Direction Interrégionale des Services Pénitentiaires (DISP) du Nord –  Pas-de-Calais, Haute-Normandie et Picardie

- Services Pénitentiaires d’Insertion et de Probation (SPIP) du Nord

- Direction Régionale Droits des Femmes et Egalité (DRDFE)

- Direction Départementale de la Cohésion Sociale (DDCS)

 

Fondations : 

- Caisse d’Epargne Nord-France-Europe